Palais des Congrès d’Antibes Juan-Pins

par | 22 Sep 2013 | Actualités

NICE MATIN Publié le

Inauguration du Palais des Congrès d’Antibes Juan-Pins

Après l’inauguration officielle d’hier présidée par Jean Leonetti, député et maire d’Antibes-Juan-les-Pins*, le nouveau palais des congrès de Juan, posé avec ses lignes futuristes face à la mythique Pinède Gould, ouvre ses portes au public ce dimanche, de 10 à 17 heures.

Rebâtie sur les cendres de l’ancien palais qui avait été édifié en 1971 et n’était plus aux normes, la nouvelle enceinte, conçue par l’architecte Jean-Jacques Ory, est résolument contemporaine, avec, située à plusieurs mètres de hauteur, une coupole de verre et d’acier dans laquelle se trouve la salle plénière d’une capacité de 500 places.

>> Le public inaugure le nouveau palais des Congrès d’Antibes

Pour la cité des remparts, ce nouvel équipement est l’outil essentiel pour occuper le créneau porteur des congrès professionnels. Mais surtout, il compose avec le théâtreAnthéa et le Palais Omnisports Azur Aréna le triptyque majeur d’une cité qui occupe, plus que jamais, son rang de deuxième ville du département.

Au terme d’un chantier débuté en 2011 et bouclé au début de l’été, le nouveau palais accueille outre la salle plénière, des salles de commissions, un espace modulable, un hall d’exposition, un restaurant panoramique, le tout sur 14 000 m2 de surface, répartis sur deux niveaux de 6 500 m2. Autour d’une vaste galerie, supermarché, boutiques et services occupent 7 500 m2 sur trois niveaux.

Un parking souterrain de 357 places complète l’ensemble. À noter aussi que le bâtiment est doté d’un équipement photovoltaïque qui répond aux normes de Haute Qualité Environnemental (HQE).

Complémentarité avec Nice et Cannes

Géré par l’EPIC office de Tourisme par le biais d’une délégation de service publique, le nouveau palais a coûté 55 millions d’euros(2).

Loin de vouloir se mettre en concurrence avec les villes voisines de Cannes ou de Nice, Antibes-Juan-les-Pins entend jouer la carte des congrès médians. Le calcul semble être, pour l’instant, fructueux puisque le carnet de réservation se remplit à un rythme soutenu.

Congrès des Directeurs d’établissements de retraite, de l’Union des jeunes avocats, des Pharmaciens hospitaliers, de l’Union nationale des sapeurs-pompiers : une vingtaine de dates est déjà programmée. Et cinquante autres contacts sont déjà pris.

De plus, le palais des congrès de Juan entend profiter de la proximité de la technopole de Sophia Antipolis pour attirer des manifestations high-tech.


*Outre le préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat; le sous-préfet de l’arrondissement de Grasse, Rachid Bouabane-Schmitt; et Alain Gumiel, maire et conseiller général de Vallauris-Golfe-Juan, on notait la présence des professionnels associés au développement du site via le Club des partenaires.

**Pour cet équipement public, la Ville a déboursé 7 millions d’euros. Antibes Invest, l’aménageur privé, a financé le plus gros des dépenses via un bail et moyennant la mise à disposition du terrain par la municipalité pour une redevance de 825 000 d’euros. Le promoteur percevra les recettes des équipements privés, comprenant les commerces et le parking souterrain. Puisqu’il met le palais à la disposition de la Ville, il touchera aussi un loyer. Mais le vrai propriétaire reste la commune. À l’issue du bail de cinquante ans, elle récupérera l’ensemble immobilier, commerces et parking compris.

http://www.nicematin.com/antibes/diapo-antibes-inaugure-son-palais-des-congres.1452657.html

 

Prenez contact
Envoi
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
9e25c29cbe24fd924ea4b292d9266b91[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[
Share This